Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2005 5 14 /10 /octobre /2005 23:00


A force de s'épuiser vers de fausses étoiles ,

Le poête sur ces yeux finit par lever le voile

Paroles cristallines , enchantements divins ,

Dans le coeur d'une nuit de blanc satin .

Magique était cette rose qu'il ramassa ,

Presque mort ce jour la il ressucita .



Partager cet article

Repost 0

commentaires

honorius 15/10/2005 23:14

superbe ton site, je le valide avec plaisir sur Médiéval et Moyen-Age. Amitiés du vieux sorcier

sissi 15/10/2005 23:05

toujours ce souffle de féerie dans tes écrits....

tailla et kailla 15/10/2005 16:07

Toujours ausi féérique et miroitant, bravo

Delph 15/10/2005 10:20

très beau poème!
bisous

Présentation

  • : Valinor
  • Valinor
  • : Bienvenue à Valinor. Le blog de la poésie et de la féerie sur les traces du petit peuple et de la chevalerie. Poésies d'un autre monde, voyages dans la terre du milieu au sein du monde de Tolkien et au pays des légendes d'antan dans la forêt de Brocéliande.
  • Contact

Mon recueuil de poésies

Le livre

Recherche

Mon Copyright

logsc13.gif