Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 23:15

 

 

 

Plus grand est ton mutisme plus grandes je sens tes douleurs,

 

 

Le mal en toi vient a moi au plus profond de mon coeur,

 

 

Je sais ce que tu ressens toi avec qui je sus lié ,

 

 

Le mal que j'ai subi n'a rien éffacé .

 

 

La nuit je me reveille et c'est toi que je vois ;

 

 

Ton regard semble pointer tes yeux sur moi .

 

 

Sentiments semblant ne jamais s'epuiser ,

 

 

Nous emporterons un jour avec nous ce grand secret  .

 

 

 

 

Illustration de Josephine Wall

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sandy 20/05/2006 11:00

moi je le trouve mélancolique. Ne serait-ce que le dernier vers." Nous emporterons avec nous..." Très bien écrit

Baggins 20/05/2006 17:47

En fait il est dans la categorie poème melancolique  ...il est évident que mon état d'esprit était ainsi quand  je l'ai écrit . 

Sieglind la dragonne 15/05/2006 07:33

Compassion peut-être, empathie surtout? Evidemment, partager le même secret, ça créé des liens...
Bonne journée

Guigue 14/05/2006 23:15

Un secret qui nous emporte vers l'espoir, l'amour, la douceur d'un regard...
Bonne soirée!!

angamaya 14/05/2006 15:32

contrairement à Jacques , je ne trouve pas ce poème mélancolique mais plein d'espoir , de compassion , de complicité et de confiance... il est très bien écrit , comme à ton habitude.
je suis heureuse que ma légende ( sortie de mon imagination... oui , m'sieur!!) t'es plu et merci pour tous tes coms et tes compliments , ça me touche beaucoup... merci encore et @ bientôt...bises

Jacques 14/05/2006 10:48

Que la mélancolie est belle quand elle est bien dite...

linda 14/05/2006 10:04

que l'amour soit quand la vie tourbillonne ....

passe un doux dimanche mon chevalier....
bisous

angel 14/05/2006 09:05

ce secret , l'amour éternel...l'union de dux amants .
bisous a toi bon dimanche

Présentation

  • : Valinor
  • Valinor
  • : Bienvenue à Valinor. Le blog de la poésie et de la féerie sur les traces du petit peuple et de la chevalerie. Poésies d'un autre monde, voyages dans la terre du milieu au sein du monde de Tolkien et au pays des légendes d'antan dans la forêt de Brocéliande.
  • Contact

Mon recueuil de poésies

Le livre

Recherche

Mon Copyright

logsc13.gif